Sur la route de Marco Polo
De la France à l'Inde en camping car en traversant l'Europe de l'est, la Turquie, l'Iran, les Emirats Arabes Unis et l'océan indien.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques


Sites favoris



Decouverte de l'inde du nord

8mars, Haridwar, Utaranchal

Premier repas a Delhi

Nous voici maintenant dans le nord de l'Inde, à 150km au-dessus de Delhi. Nous avons séjourné 17 jours à Fort Cochin, dans l'espoir de recueillir des informations pour le départ du camion par la mer en avril. La lenteur indienne étant ce qu'elle est, nous sommes restés sans réponses et avons pris l'avion pour arriver à temps à Delhi où nous avions rendez-vous avec Lola et Jérémy (nos neveux). Le camion est donc resté dans un jardin à Cochin, et nous expérimentons maintenant les transports en commun.
Haridwar est une petite ville de pélerinage aux sources du Gange. Chaque soir des milliers de personnes se rendent sur les berges du fleuve et lui donnent une offrande sous forme de petite barque en feuille remplie de fleurs et de bonbons avec une petite bougie au milieu. Toutes ces barques allumées dans la nuit donnent un air de féérie. Des vrais prêtres et des faux récitent des pujas (cérémonie de prières) contre une obole pour bénir toutes les activités de notre vie. Nous ne saurons jamais si les nôtres étaient des vrais, en tout cas ils avaient l'air de pros!
Ici, nous sommes au pied de l'Himalaya. La température est fraiche le soir et la nuit, nous dormons avec des couvertures. Le jour, le soleil est chaud et très agréable. Nous sommes donc moins fatigués dans la journée par rapport au sud de l'Inde où la température de notre chambre ne descendait pas au-dessous de 32°.
Ce matin, nous sommes allé visiter le tombeau de Ma Ananda Moyi, qui est une grande sainte aujourd'hui décédée. C'est toujours une belle émotion de se retrouver sur les lieux de mahatmas que nous avons connu en occident par les livres et les photos. Nous avons prévu de rester quelques jours dans la guest house de l'ashram pour ressentir les énergies du lieu, et rencontrer des personnes qui sont elles aussi sur le chemin.
Le Gange illumine
La vie de la cité est toujours animée avec ses rickshaws bruyants, ses cyclo-pousses, ses cortèges de mariage tonitruants, ses cloches et ses trompes qui sonnent pour annoncer on ne sait quelle cérémonie, ses tenues colorées, ses sadhous vêtus d'une vieille couverture et ses bazars faits de centaines de petites échoppes où l'on nous déballe toute la marchandise de peur qu'on reparte sans rien!
Lola et Jérémy nous entrainent dans tous les restaurants de la ville afin de découvrir les plats indiens dans toute leur subtilité. Nous prenons notre temps pour nous imprégner de ce pays tellement vaste et toujours différent, nous savons que c'est une grande chance de pouvoir voyager ainsi.
Nous vous envoyons plein de couleurs et de soleil pour illuminer cette fin d'hiver,
Christian et Evelyne
Une puja au bord du Gange a Haridwar
 

 


Publié à 12:28, le 11/03/2011,
Mots clefs :