Sur la route de Marco Polo
De la France à l'Inde en camping car en traversant l'Europe de l'est, la Turquie, l'Iran, les Emirats Arabes Unis et l'océan indien.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques


Sites favoris



L'Inde spirituelle

 

4 janvier, Amritapuri, Kerala

Six  semaines déjà que nous sommes arrivés en Inde. Nous n'avons plus la notion du temps, il coule sans repères, chaque jour est une surprise.

Depuis Mumbai, nous avons traversé 3 états pour arriver au Kérala, but de notre voyage:le Maharastra, Goa et le Karnataka. Nous avons aimé Gokarna, petite ville paisible au bord de la mer. Sinon, bien souvent, nous nous arrêtions dans des endroits non touristiques, des plages de pêcheurs, des petits villages dans les backwaters. A chaque fois, nous faisons grand effet avec notre camion, tout le monde nous pose des questions et cela n'en finit pas. Alors nous fermons la porte et allons nous promener jusqu'au soir, au moment de se coucher. Les nuits sont tranquilles et nous sommes bercés par le bruit de la mer.

Après 6 jours de voyage le long de la côte ouest, nous arrivons à Fort Cochin, 1er but de notre itinéraire. Nous sommes accueillis par Jude et Sophie qui managent une association caritative. A l'atelier, des femmes indiennes qui n'ont pas de ressources financières pour faire vivre leur famille travaillent à la fabrication d'objets de décoration que dessine Sophie. L'association a aussi une petite agence qui propose des séjours équitables, gérés par des indiens. Nous croisons un certain nombre de français qui se retrouvent autour d'un repas ou une tasse de thé dans la maison familiale. Toutes ces personnes sont dans une recherche d'écoute et de mieux vivre, loin du stress de notre vie occidentale.

Durant cette semaine à Fort Cochin, nous avons pu poser nos bagages un moment, nous ressourcer. Toutes nos aventures nous ont quand même fatigué, et nous avons un trop-plein d'images et de sensations qu'il faut laisser s'évacuer dans un rythme plus tranquille.

Le 23 décembre, nous avons repris la route pour quelques heures et avons atteint le deuxième but de notre voyage : passer Noël dans l'ashram d'Amma. Amma est une sainte, considérée comme un maître qui a atteint la réalisation. Son darshan (entrevue avec un Etre Saint ou une Divinité) consiste à prendre les personnes dans ses bras, et ainsi leur apporter tout ce dont elles peuvent avoir besoin intérieurement grâce à ses pouvoir spirituels considérables.

La vie de l'ashram pendant la période de Noël est intense. Des milliers de visiteurs affluent chaque jour, et chacun attend et espère son darshan. Cela peut durer jusqu'à deux heures du matin. La plage tout à côté accueille tous ceux qui veulent méditer dans la nature et faire des pratiques de Yoga ou autres. Il y a plein d'enfants qui jouent au milieu de tout ce monde, heureux de cette liberté et de la bienveillance de chacun. Toutes les nationalités sont représentées ici, et aussi toutes les religions, car Amma accueille tout le monde sans distinction de race ou de croyance.

Après les fêtes, c'est beaucoup plus calme, et c'est un endroit merveilleux pour se reposer tout en bénéficiant de l'ambiance spirituelle qui règne. Tous les soirs, nous chantons les bhajans, chants sacrés de l'Inde, il faut s'accrocher tant pour la mélodie que pour prononcer les textes!

 Nous souhaitons uneVaches et chiens en libertemandala avec du sable

TRES HEUREUSE ANNEE A CHACUN, DANS LA PAIX DU COEUR.

OM NAMAH SHIVAYA!

Surya et SophieMon anniversaire a Cochinsanctuaire dans la nature : Shirdi Sai Baba

 


Publié à 10:42, le 5/01/2011,
Mots clefs :